Financement


Des services adaptés à votre besoin

Notre réseau de concessionnaires Kia peut vous proposer des solutions de financement adaptées à votre activité et à vos besoins : Crédit, crédit bail et LLD.
Avec Kia Finance et Kia Lease, tous les conseillers commerciaux du réseau Kia sont en mesure de répondre aux différents besoins des professionnels.

L’achat comptant ou autofinancement

L’achat au comptant est une opération par laquelle vous vous portez acquéreur d’un véhicule en acquittant à la livraison la totalité du prix du véhicule.
Les véhicules achetés au comptant vous font bénéficier d’une règle d’amortissement sur 4 ou 5 ans. L’amortissement est une charge qui va faire baisser votre bénéfice.
Les avantages : Vous devenez propriétaire et n’avez aucun engagement avec un établissement de crédit ni d’endettement / Vous payez le prix affiché (pas de frais supplémentaires).

L’achat à crédit

L’achat à crédit est une opération par laquelle vous vous portez acquéreur d’un véhicule en empruntant tout ou partie du prix du véhicule auprès d’un établissement financier. Tout au long de la durée du crédit, vous remboursez des échéances, composées des intérêts et du remboursement du capital.
Lors de l’achat à crédit, comme lors de l’achat au comptant, l’amortissement du véhicule porte sur 4 ou 5 ans.
Le montant des intérêts du crédit passe dans vos charges financières.
Les avantages : Etalement de la dépense / Inscription au bilan

Le crédit bail ou Location avec Option d’Achat (LOA)

La LOA est une location sur une durée établie à l’avance et un kilométrage déterminé. Le financeur reste propriétaire pendant la location, mais le client peut l’acquérir dès le 13ème mois. À l’issue du contrat, le client peut lever l’option d’achat et acquérir le véhicule pour la valeur résiduelle fixée au début du contrat, ou rendre le véhicule.
Les loyers payés au titre de la location passent dans vos charges d’exploitation.
Les avantages : Possibilité de devenir propriétaire du véhicule en fin de contrat / Produit souple qui s’adapte à chaque client
A SAVOIR : un crédit bail avec un premier loyer majoré fait baisser vos impôts dus la première année.

La Location Longue Durée (LLD)

La LLD est une formule de location à la carte intégrant de multiples services Les loyers payés au titre de la location (y compris les prestations de services comme l’entretien, l’assurance, les pneus…) sont compris dans vos charges.

Les avantages : Maitrise budgétaire / Avantages fiscaux : les loyers passent dans vos charges / Sécurité et image grâce à nos véhicules récents et entretenus / Tranquillité pour la revente

Kia Lease

Une solution de gestion et financement de Location longue Durée flexible destinée aux professionnels, entreprises et collectivités locales.
Durée de la location de 12 mois à 72 mois, jusqu’à 150 000 km pour les véhicules essence ou hybride, et 180 000 km pour les véhicules diesel
Une gamme de prestations complète :

  • Maintenance –Assistance 24h/24 7j/7
  • Perte financière
  • Pneumatiques (en option)
  • Véhicule de remplacement (en option)
  • Gestion du carburant (en option)
  • Assurance tous risques (en option)

Les avantages de la location longue durée

  • Maîtrise du budget : pas d’à-coups de trésorerie
  • Externalisation des taches administratives
  • Capacité de trésorerie préservée
  • Solution de financement flexible (modification durée du contrat, restitution, prestations)
  • Nombreux services et prestations modulables
  • Image de marque renforcée grâce à une flotte récente et en bon état
  • Suivi constant de la flotte
  • Risque de revente supporté par le loueur
  • Pas d’avance de frais pour les conducteurs
  • La gestion totale du bonus par Kia Lease : le locataire ne fait aucune démarche administrative
Choix de gestion de l’entrepriseAchatCréditCrédit-bailLLD
Propriété du/des véhicules OUI NON
Amortissements comptables des véhicules OUI NON
Renouvellement régulier de la flotte + ++
Niveau de remise constructeur + ++
Gestion de parc Contrat de service externe Contrat de service externe En option Inclus
Souscription à des services NON OUI
Optimisation fiscale ++
Rachat du véhicule NA OUI Sous conditions
Gestion de la revente du véhicule OUI OUI si levée de l’OA NON
Maîtrise des coûts + ++
Pas d’impact sur votre trésorerie + ++

L’amortissement fiscal

L’amortissement fiscal correspond au montant de charges que vous pouvez déduire vis-à-vis du fisc lors de l’achat ou la location du véhicule. Il s’agit de l’amortissement comptable ou de la location, diminué du montant de la réintégration fiscale. L’amortissement fiscal est limite a 18 300 € pour les véhicules particuliers que vous utilisez quel que soit le mode d’achat, comptant, crédit, LOA, Crédit-bail ou LLD. La différence entre le montant de l’achat TTC et la somme de 18 300 € est réintégrée. Elle se rajoute au bénéfice comptable pour calculer le montant de l’Impôt : on ne peut passer en charge d’amortissement un véhicule particulier que dans la limite de 18 300 €. Exemple  : pour un véhicule particulier acheté 20 300 € TTC et amorti sur 5 ans, il faudra réintégrer la somme de (20 300 – 18 300) /5 = 400 € par année.

ATTENTION
Depuis 2006, la déduction au plan fiscal de l’amortissement des véhicules particuliers qui émettent plus de 200g de CO2/km est limitée à 9 900 € au maximum au lieu de 18 300 € sur la durée légale. Aucun véhicule de la gamme Kia n’émet plus de 200 g CO2/km !

A SAVOIR
Par exemple, pour un Kia Sportage au prix de 32 900 € TTC amorti sur 4 ans, la limite d’amortissement est de 18 300 € au lieu de 32 900 €. On doit donc ajouter au bénéfice la différence : 32 900 – 18 300 soit 14 600/4 = 3 650 € par an, somme sur laquelle le client peut être imposé. Il vaut donc peut-être mieux lui conseiller un achat à titre personnel et un remboursement aux IK

La valeur de revente

Lors de l’acquisition d’un véhicule, on compare le prix de vente du véhicule à sa Valeur Nette Comptable (VNC), valeur de l’achat diminuée des amortissements passés, pour déterminer si il y a plus-value (prix de vente supérieur à la VNC), ou moins-value. En cas de plus-value, celle-ci sera taxée.

À savoir
En cas de reprise d’un véhicule, il est préférable que son prix de vente soit proche de sa VNC pour que la plus-value ne soit pas taxée dans les bénéfices.
Exemple : pour la reprise d’un véhicule d’au moins 5 ans, sa VNC est égale à 0. En le reprenant à 5 000 €, l’entreprise sera taxée sur une plus value de 5 000 €.

Synthèse des types de financement

Choix de gestion de l’entrepriseAchatCréditCrédit-bailLLD
Etre propriétaire du/des véhicules OUI NON
Immobilisation de votre trésorerie OUI OUI si rapport NON, rapport = charge
Avoir la possibilité d’amortir comptablement les véhicules OUI NON
Renouveler régulièrement ses véhicules + ++
Bénéficier de la remise constructeur pour des achats en volume OUI
Gestion de parc automobile Contrat de service externe En option Inclus
Souscrire des services OUI
Optimisation fiscale - ++
Racheter le véhicule en fin de contrat NA OUI Sous conditions
Gestion de la revente OUI OUI si levée de l’OA NON
Coûts de maintenance En option Inclus
Bénéficier du montant de la reprise OUI



Réserver un essai

Choisissez le modèle

Vous devez choisir un modèle

* champs obligatoires

Demande de brochure

Choisissez le modèle

Vous devez choisir un modèle

* champs obligatoires

Contact

Choisissez le modèle

Vous devez choisir un modèle
Ce champ est obligatoire

* champs obligatoires

Fermer

Les cookies sont essentiels pour l'optimisation de notre site Internet. Ils enregistrent la manière dont vous naviguez sur notre site, vos préférences et d'autres informations qui nous permettent de l'optimiser. Ces cookies ne stockent pas vos données personnelles. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies et la manière de les désactiver en quelques clics. Plus d'informations